VENDREDI 18 JANVIER 2019

Team Entrecom : Thomas

Arrivé en juin 2018 dans l’équipe, notre directeur artistique a su imprimer sa patte sur nos créations visuelles. Conversation utile avec Thomas Royon.

Comment as-tu connu l’agence ?

J’avais ma propre société de graphisme, Inglorious. C’est une cliente d’Entrecom qui a parlé de moi à Stéphane, notre directeur associé. J’ai d’abord commencé en tant qu’indépendant et au bout d’un mois, Xavier et Stéphane, les co-fondateurs ont décidé de me proposer un poste de directeur artistique senior.

Quel est le rôle d’un directeur artistique ?

Un directeur artistique insuffle une identité graphique aux projets, il donne sa vision du graphisme. En tant que directeur artistique,  je dois être au fait de tout ce qu’il se passe sur le plan culturel que cela soit en graphisme, en design ainsi que dans le domaine de la mode, des arts plastiques, de la musique, du cinéma, etc. pour transposer ces codes contemporains en supports pour nos clients. Je conçois des identités visuelles, des chartes graphiques, des concepts vidéos, etc. J’ai aussi en charge de choisir les photographes et les illustrateurs avec lesquels nous travaillons.

Un directeur artistique doit aussi respecter la ligne éditoriale de son agence. La singularité d’Entrecom est de proposer une démarche conversationnelle que je dois intégrer dans toutes mes créations, c’est notre ADN !

C’est quoi le « style Thomas Royon » ?

Ma vision du graphisme est une esthétique très minimaliste, très épurée. J’aime les partis-pris tranchés, assumés. J’apporte aussi un soin particulier réinventer les typographies.

Quelle est ta plus grande fierté au sein d’Entrecom ?

J’ai entièrement conçu le grand livre bleu d’Entrecom, « Histoires d’une agence conversationnelle, de ses clients et partenaires ». J’ai pu décider de toute la partie graphique, du format original aux typographies, en passant par les trames et les avatars. Pour le fond, c’est un travail collaboratif avec Joyce, notre planneur stratégique, notamment pour le rubricage. Notre souhait était de souligner le caractère créatif de notre agence.

LIvre bleu blanc conversation

Qu’est-ce que tu apprécies le plus chez Entrecom ?

Entrecom est une grande famille. L’ambiance est très sympa et on a une grande liberté créatrice. Les personnes avec qui on collabore sont vraiment à l’écoute, c’est super agréable et très stimulant.

Qu’est-ce que tu apprécies le moins ?

Sans aucune hésitation : remplir les feuilles de temps ! Et l’absence de mini-bar…

Quelles sont tes différentes sources d’inspiration ?

Le Bauhaus, Le Corbusier, le designer italien Sottsass. J’admire beaucoup ce que font Les Graphiquants. C’est un collectif hyper créatif. C’est beau, intelligent, réfléchi et parfaitement connecté à notre réalité actuelle.

L’exposition recommandée par Thomas

Egon Schiele à la fondation Vuitton. J’aime la puissance et la précision de son trait.

Le livre de chevet de Thomas

La collection des Rois Maudits de Maurice Druon pour le personnage de Mahaut d’Artois qui me fait penser à Cersei Lanister dans Game of Thrones. Je suis son plus grand fan et j’espère qu’elle va remporter la grande Bataille ! Winter is coming…

La série bingewatchée par Thomas

Dark, une histoire entre le passé, le futur et le présent.

Écoutez la playlist de Thomas…

  • Gainsbourg parce que… Charlotte for ever !

  • The Blaze, deux cousins français qui font de l’électro. Leurs clips ont une superbe esthétique.

  • Clara Luciani qui allie l’intelligence des paroles avec un tempo qui nous ramène dans les années 80.

…et venez en discuter avec lui !

Thomas Royon

Directeur Artistique Entrecom

Mail : [email protected]

Portable : +33 (0)6 81 69 12 92

Bureau : +33 (0)1 53 09 31 55