MARDI 28 AVRIL 2020

Saga corporate : le rapport d’activités de Vallourec

Saga corporate : le rapport d’activités de Vallourec

Janvier 2020

Entrecom remporte la conception et la réalisation du rapport d’activités de Vallourec contre les meilleures agences éditoriales. A ce moment-là, le Groupe renoue avec la croissance, change de président, se concentre sur deux piliers d’innovation, remporte le label great place to work et œuvre de manière concrète à sa RSE. 

Avec plus de 80% de mentions positives dans les médias et sur les réseaux sociaux, dans un contexte de confiance et d’optimisme dans l’avenir, nous proposons de renouveler l’exercice corporate, d’élargir la vision du rapport d’activités et de raconter Vallourec au présent et au futur plutôt qu’une rétrospective. 

Passé ce constat et outre les convictions, quel outil de communication pour raconter l’impact et les possibles de la transformation de Vallourec ? De l’actualité, du live, de la preuve avec un dispositif média et trois outils axés sur la proximité, pour “toucher les communautés avec efficacité et pour associer la marque à des contributions positives, du sens et des actions en lien avec des valeurs sociales, sociétales et environnementales”, selon Solenne, content manager. 

Un premier ”The Tube”, pour rendre hommage au métier originel du fleuron industriel ; un journal bi-annuel – contenu le plus consulté et adapté aux habitus des parties prenantes de Vallourec, fondé sur une rhétorique de solutions, active, au service de ses clients et un récit collectif, ouvert, conversationnel. 

Un second “le portfolio” ; qui propose une immersion passionnée des communautés cibles dans les territoires d’action de Vallourec, valorise ses activités, l’engagement de ses équipes internationales et l’innovation en cours dans l’entreprise. 

Le troisième, “le social tube”, conçu comme un réseau social dédié sur le nouveau – superbe – site de la marque, pour développer la conversation, l’advocacy et l’influence du dispositif dans la durée. Avec des contenus live et communautaires, activables sur les médias sociaux ; faits et chiffres, marchés, dialogues avec le CODIR et la direction RSE, immersion sur le terrain, posts des équipes, fil Twitter d’Edouard Guinotte. 

Mars 2020

Face à la crise sanitaire, avec un agenda de communication financière chamboulé,  l’Essentiel de Vallourec, encapsulé avec le Tube et le portfolio, devait plus que jamais s’inscrire dans un récit de preuves. Conçu comme un deck investisseur, format condensé, hyper factuel mais précis, nous avons voulu illustrer la raison d’être, les stratégies, ambitions et actions RSE à long terme de l’entreprise de façon dynamique et positive. 

Objectif : donner confiance en l’avenir, rassurer les communautés cibles – investisseurs, collaborateurs, KOL, clients – et démontrer la solidité de l’entreprise face à une situation sans précédent au-delà des résultats financiers. L’assemblée générale de Vallourec s’est tenue le 6 avril en visioconférence, une première pour le groupe. L’Essentiel a été diffusé en version digitale et sera imprimé une fois la crise passée. 

Pour pallier le report des autres outils et maintenir la proximité avec les parties-prenantes,  Entrecom et l’équipe de Vallourec ont mis en place une première campagne digitale destinée à promouvoir ses contenus et un plan de diffusion ciblé sur Twitter et LinkedIn. 

“Nous avons voulu l’orienter autour d’un discours de preuves sur la transformation en cours et les contributions chez/ de Vallourec”, témoigne Solenne, content manager. “Des messages courts et percutants à un rythme quasi hebdomadaire” jusqu’en septembre, date de parution du premier numéro de The Tube, décalé en raison de la crise. Les premiers posts ont été publiés le 15 avril et les premières retombées manifestent, notamment sur LinkedIn d’un engagement puissant. 

“Adapter le dispositif originel nous est apparu comme une évidence : il fallait revoir certains messages et leur mode de diffusion à l’aune de la crise, sans décalage avec la communication globale du groupe. Pour chaque rapport annuel réalisé cette année, nous adaptons les dispositifs, les contenus, les modes de diffusion”, précise Marielle Gatinel. Des messages spécifiques seront ainsi ajoutés au journal pour valoriser les actions mises en place par le groupe, les atouts de sa digitalisation face au Covid-19 et sa gouvernance des risques.